Accueil News  la con Jeux de rle Jeux de plateau Jeux video Da Lova Da Masta Projets
  GoOgLe   Go
 
 
auteur: [Juju]
date: [09-01-2008 14:48:19]

Aprs avoir enqut Brixbourg, nos 4 aventuriers sont revenus Miral et ont appris quun bcheron, Hahn, ntait pas rentr hier de la clairire o il travaillait seul. Raven, le maire du village, est trs inquiet et leur demande leur assistance.

Ces derniers sont conduits le lendemain
de leur arrive par un gamin du village, Martin, le neveu du bcheron disparu, qu'ils ont liber de la mine d'or, une clairire o des dizaines de souches darbres coups sont parpilles et forment une zone funeste dans la fort verdoyante.

En fouillant la zone ils font plusieurs dcouvertes , enfin surtt Kain et ses dons inns de traqueur...

Visiblement Hahn aurait bien travaill dans la clairire comme en tmoigne certaines empreintes (selon Kain il s'est gratt la fesse droite precisement a cet endroit)

Mais ce ne sont pas les seules, vraisemblement un animal (quadripede, dans les 2m de long pour 100kg selon Kain) serait egalement pass dans les parages...

Kain dcouvre egalement des traces de sang et de lutte a l'ore de la lisire, et l'herbe est couche dans un sens qui indique qu'un corp a t train dans la fort...

En suivant la piste trouve au bord de la clairire, ils dcouvrent au bout de quelques mtres les deux sillons laisss par ce qui devait tre les talons de la victime. Les taches de sang se succdent, toujours
plus importantes, et leurs yeux se posent sur un spectacle atroce...

Un homme de haute stature est littralement
dchiquet. Les membres ont t jets sur un tas difforme de chairs et de muscles, constituant les restes ravags dun torse humain. Lhomme a visiblement t mordu et tran par lpaule jusquici, en voir par la trace de morsure immonde, boursoufle et noircie qui orne son trapze droit. Une
fois sa gorge arrache, son visage a t
profondment griff, volontairement dfigur, puis ses membres srement arrachs un par un, le tout avec une barbarie innommable.

Seul Kael et sa volont de fer parviendra a vraiment englober la scne, les autres tant trop choqus ou horrifis...le jeune Martin est effondr...

Hlas, Kain perdra la trace de la bte ayant visiblement commis ce massacre, et c'est abattu qu'ils rentreront Miral, ou ils feront part de leur macabre dcouverte...

Aprs discussion un plan est mis au point. Accompagn par les meilleurs chasseurs du village, nos heros se rendront dans la clairiere ou a disparu Hahn et, avec une brebis comme appat, tendront un pige la creature...

Le soir mme ils se rendent sur place et installent un impressionnant dispositif. Des souricires sont creuses un peu partout, et une fosse, quatre collets, trois piges loups et trois piges piques sont ensuit plac autour de la brebis attache au centre de la clairire...

Aprs stre enduit dessence concentre de mousse vgtale (afin de parfaire le camouflage olfactif), lattente semblera longue, trs longue...

Aux toutes premires lueurs de laube, alors que tout espoir de croiser la bte sest vapor, celle-ci fait finalement son apparition, apparaissant contre-jour dans la clairire, o les volutes de la brume nocturne svaporent encore doucement, crant une atmosphre irrelle, toute aussi trange que la bte en elle-mme, qui savance lentement...

Grosse et haute comme un veau, elle nen a pas moins le physique surpuissant et muscl dun robuste molosse. Son corps est recouvert dune fourrure drue et grise, argente au col et noire aux pattes, quelle a dailleurs velues et normes. Sa mchoire impressionnante procure une sorte de gne tous ceux qui la fixent : sa gueule souvre en effet horizontalement, comme les deux mandibules dun insecte gant. Lorsque cette gueule souvre, dpais filets de bave relient les deux mchoires, qui montrent alors une dentition proche de celle dun sanglier adulte. La tte de la bte est garnie de courts mais robustes bois approchant de ceux dun cerf, mais partant de larrire du crne 45 vers lavant. Elle regarde dun oeil lubrique et envieux la brebis poste au centre de la clairire....

La chose avance prudemment vers le pauvre animal, evitant tous les piges disposs a son encontre et jetant de temps en temps des coups au groupe de chasseur...

Elle s'en prend la brebis qui rend rapidement son dernier soupir et commence a la demembrer quand Vergile dcide de charger, rapidement suivi par ses compagnons, et par les chasseurs, qui eux courent mais dans l'autre sens, loin de la chose...

Toutefois elle s'elance dans la foret avant que Vergile ne l'atteigne, et ils en sont rduits a suivre ses traces toutes fraiche, ce qui est un jeux d'enfant pour Kain...

Aprs avoir parcouru plusieurs kilomtres, les traces les ammne finalement a une vieille muraillle basse moiti croule qu'ils reconnaissent comme tant celle bordant l'ancienne mine d'or...

En pretant l'oreille, ils entendent des voix, un language rugueux, visiblement de l'orc...

Escaladant discretement la muraille et se camouflant dans la lisiere du sous bois ils assistent une scne etrange...

Une trentaine dorques arms possdant tous le mme tatouage (une pioche croise avec un cimeterre) portant torches, cimeterres et arcs courts rassembls autour de ce qui semble tre le chef...

Le donneur dordres est franchement plus imposant quun orque normal. Il ressemble davantage un ogre par la taille, mais a bien lapparence dun orque, mme sil est muscl comme pourrait ltre un gant Ce monstre de puissance est vtu dune armure de
plates effrayante et dun marteau deux mains norme, sur lequel repose nonchalamment son coude.

La tension semble tre palpable, les gardes
orques ont le regard riv sur lentre de la mine. Et voil soudain le demi-orque appel Roken dans la lettre de Rakum-Rakum (celui que nos heros ont executs lors de leur visite initiale de la mine) qui sort lentement, visiblement extnu, de la mine, nu comme un ver. Lorque gant attrape ce qui ressemble une robe de prtre et lui en drape prestement les paules. Il sagenouille devant le ressuscit (comme tous les autres orques prsents, mais restant leur poste) et dit quelque chose dans son ignoble langage.

Une discussion a alors lieu entre les deux personnages mais helas personne n'est en mesure de comprendre ce qui se dit...

Peu de temps aprs la troupe orque disparait au pas de courses dans la fort...

Nos heros en profite pour explorer nouveau la mine afin de chercher des indices sur ce qui vient de se passer...

Tout l'or a disparu et arriv dans l'ancien bureau de Roken, un mur a t abatu et ils dcouvrent une pice circulaire.

Le sol de cette salle non claire est jonch de morceaux de minerais orang presque transparent (de lambre, utilis pour sceller la pice). Un imposant sarcophage en mtal trne au milieu de la pice circulaire. Celui-ci est dcor de gravures grossires et de runes (Kael decriptera : Ci-gt Rokyoren, mort au combat et en hros. Il reviendra bientt. ) et son couvercle est ouvert. On peut voir lintrieur du cercueil mtallique la trace quun corps a creus au fil des sicles par lacidit des fluides vitaux se rpandant a et l. La puanteur est atroce. Un coffre ouvert est
post ct du sarcophage. Il est vide, mais la poussire lintrieur et un sac en lambeaux semblent indiquer quil a d contenir quelque chose...

Troubls mais ne decouvrant pas d'autre indice, nos heros ressortent de la mine, pour s'apercevoir que la bte les attendait...

Toutefois elle ne bouge pas, et semble mme...differente, quand soudain une seconde monstruosit cornue fait son apparation a cot de la premiere...

Les deux choses fixent constamment les aventuriers quand des bruits de pas se font entendre...

Un homme arrive en marchant calmement dans la clairire, en direction des heros. Alors quil dambule nonchalamment, ils ont tout loisir dobserver cet homme sec, la chevelure blonde coupe au ras de
la nuque, au visage fin et agrable, habill dun manteau sombre. Sil ressemble un elfe par sa prestance, son physique nen est pas moins humain.

Le sourire aux lvres, il sarrte une dizaine de mtres des heros et lance aux molosses :
Igor ! Victor ! Que mavez-vous dnich l ?

Les deux molosses le rejoignent rapidement en jappant. Aprs quelques caresses amicales de celui qui semble tre leur matre, lhomme reprend, sans perdre son sourire :

Nest-il pas un peu tt pour faire une
promenade ? Que faites-vous cans ?

Aprs quelques explications, ils apprennent que cet etrange personnage s'appele Wigalf et qu'il est actuellement occup chasser les orcs. Interrog sur ces btes, il rpondra qu'en effet le 3em chien l'accompagne, mais qu'il n'est pas responsable de leurs actes et qu'il faut respecter leur instincts naturels...

Comprenant qu'ils ne feront probablement pas le poids (Crrrrrrr <- le calecon qui craque) nos hros pas si heros s'en tiendront avec cette explication et aprs leur avoir souhait bonne chance, l'etrange druide repartit sur la piste des orcs, en compagnie de ces deux vachettes de l'enfer...

Retournant Miral, avec plus de questions que de rponses, nos compagnons dcide de retourner a Brixbourg afin d'essayer d'y voir plus clair...

Il se trouve justement qu'Alrick a termin sa commande, et cherche des gens pour l'escorter jusqu'a la ville...

Aprs quelques ngociations, ils acceptent d'ammener le chariot en change de deux armes d'excellent qualit...
Pseudo/Email: /
Titre:
Commentaire:
ENTRER : MZFKA
[09-01-2008] huhu me souviens par Kain 15:26:08
huhu me souvient ca yest:p mechantes bestioles ces trucs !
au fait maté ca, j'ai bien rigolé :p ->
www.youtube.com/watch?v=lBnqnh682AQ