Accueil News  la con Jeux de rle Jeux de plateau Jeux video Da Lova Da Masta Projets
  GoOgLe   Go
 
 
auteur: [Juju]
date: [09-01-2008 12:50:07]

Part3

Voil que la joyeuse troupe arrive au village, et qu'ils sont fts comme des hros. Tous les habitants du village sont prsents la fte (trois cent personnes en tout), sauf Alrick, le forgeron, qui a bien trop de travail pour perdre son temps la fte.

Apprenant que quelqu'un avait commandit les enlvements pour un vil objectif sonnant et trbuchant (l'or), le maire Raven leur demande d'enquter sur les agissements et l'identit de ce Rakum-Rakum. Il a dj entendu parler de lui : son nom avait t prononc avec force crainte par des marchands venant de Brixbourg, une petite ville voisine.

Le seigneur Mathias guerroie pour l'instant dans le sud, mais Raven promet de lui crire une lettre de recommandation des PJ, afin que le suzerain puisse les rcompenser leur juste valeur. Ainsi, ils se prsenteront Sire Mathias ds son retour victorieux pour dnoncer les agissements du Wigskles.

La guerre contre l'arme de Sire Constance dure depuis prs d'un an, et les rumeurs qui parviennent jusqu'au hameau depuis 6 mois font tat d'une victoire totale imminente

Cette guerre a t entame il y a un an parce que Sire Constance, le propre cousin de Sire Mathias, avait reu du roi pour service rendu une bande de terres la frontire des deux royaumes. Seulement, cela faisait plusieurs sicles que cette surface de 45 kilomtres de long pour 15 de large tait gre par la
famille de Sire Mathias.

En fait, aucun document ne prouve le droit de
proprit de Sire Mathias sur cette terre, mais le populaire et l'habitude voulaient que ce soit ainsi.

Se sentant somme toute peu concerns par cette histoire, nos hros rcuprent de leur blessure et se mettent finalement en route pour Brixbourg, afin d'enqueter.

En suivant le sentier vers l'ouest, ils y
arrivent en une bonne journe de marche. Le bourg, semi-fortifi, se trouve tre assez peupl. D'une taille respectable et construit en cercle sur une colline, la ville peut hberger de deux trois mille habitants.

La ville semble tre le lieu de rendez-vous de beaucoup de commerants de la rgion et le march se droule chaque jour sur la place au sommet de la colline, au bord de laquelle on trouve un temple d'Odin.

Il y a des auberges de tous types et clientles Brixbourg : huppes, paillardes, de bonne et de mauvaise qualit. Il y a aussi une maison close Brixbourg, la
Verge Dore...

Nos aventuriers s'installent l'auberge du Perroquet, une auberge de bon gout qui fait aussi restaurant et taverne, ils visitent aussi le march ou ils se reapprovisionnent, faisant notamment l'achat de tubes en metal servant proteger potions et autres des chocs...

Usant de toute leur diplomatie, et allongeant un peu d'or au march ainsi qu' l'auberge (ou le vieux Ernan, pilier de bar local se fera une joie de discuter avec eux) ils apprennent dans le dsordre...

Le dirigeant de la ville depuis 3 ans se nomme Alfred Deyann. Il a, parat-il, russi diminuer le taux de criminalit impressionnant que subissait la ville. Il
a d'ailleurs pu ainsi rduire le budget allou la garde et baisser les impts.

La premire chose qu'il a faite ds son lection a t de faire condamner la maison qui tait le repaire de la Rll, la mafia naine qui terrorisait la ville et qu'il a russi chasser par une rpression violente. On peut d'ailleurs encore trouver cette maison dans les bas-quartiers de la ville, ses fentres et portes condamns par de massives planches en chne. Elle est le symbole de la russite
de Deyann, et selon certaines langues, elle serait depuis hante par les esprits des voleurs...

Son seul chec a t de ne pas avoir russi
capturer Rakum-Rakum, qui semblait tre le capo de l'antenne de la Rll dans cette ville.

Nos heros en profiteront pour se rendre l'hotel de ville, afin d'obtenir un rdv avec le secretaire de Deyann, Alexis Bonuger. Le bourgmestre tant absent, ayant rpondu a une convoquation de Sir Mathias.

Ils apprendront galement en questionnant un clochard que des voyageurs encapuchonns puant l'orque ont
t vus, traversant le village de nuit il y a
quelques semaines. Impossible de savoir o ils allaient, et on n'en trouva pas trace le lendemain...

Alors que la nuit est tombe et aprs s'tre restaur, nos 4 compagnons dcide d'enqueter sur ces rumeurs de maison hante, l'ancienne base de la Rll et se rendent sur place...

La maison de deux tages est barricade de
lourdes planches, cloues au mur et vrouille, ce qui n'est pas un problme pour Kain qui crochte prestement la serrure...

Ils penetrent dans une vieille batisse poussieureuse et vide, toutefois un exament attentif d'une des piece de l'tage va reveler une trappe dissimule. En l'ouvrant nos heros decouvrent un long passage vertical dote d'une echelle qui semble les emmener sous la maison...

Dans ce qui semble tre une sorte de cave, quelques torches prouvent que le lieu est encore habit. En pntrant dans une petite pice taille a mme la roche ils dcouvrent une table, des chaises, deux
armoires, un jeu de cartes parpill sur la table, ainsi que quelques chopes...

Alors qu'ils allaient fouiller tout ca, des tirs d'arbaletes provenant d'un long couloir leur faisant face les interrompt et blesse grievement Godrin...

Comprenant qu'ils sont fichus s'ils restent l, nos braves chargent le couloir, ou une torche habilement lance revele trois silhouettes humanoides...

Un combat court et violent s'engage alors et c'est lgrement bless, 3 cadavres d'humains au sol plus tard, qu'ils comprennent que la batiment n'est visiblement pas aussi abandonn que les gens et les autorits le pense...

Fouillant l'armoire ils dcouvrent un petit coffret A l'intrieur, des documents :
Le premier date d'il y a trois semaines et est un parchemin sur lequel est inscrite une criture soigne. Le message n'est pas sign, simplement dat.

"Les premires troupes orques des Oreilles Rouges et des Haches Noires sont arrives. Les traducteurs m'ont fait savoir que les autres avaient t ralentis par le mauvais temps, mais ne devraient pas tarder.
Qu'ils sont terribles, je n'en avais jamais vu avant ! Nos ennemis vont mouiller leurs chausses en les voyant. Et ils sont si nombreux ! Plus d'un millier est
arriv ce matin. Leur zle est remarquable, et effroyable la fois : les traducteurs m'ont dit que, pour arriver plus vite, ils avaient excut une dizaine d'orques tombs malades pendant le voyage. Cela avait motiv les
troupes acclrer Je ne sais pas si ce choix est vraiment le bon, mais nous jugerons de cela bientt.

Au fait, donnes l'autorisation au clan des Fouisseurs et ce zl Koren dont tu m'as parl extraire l'or qu'il dsire dans la rgion de Miral. L'installation de son avant-poste pourra s'effectuer d'ici une semaine.
Un de chefs orques arriv ce matin m'a dit que le demi-frre de Koren, Yoren le Fort, le rejoindrait d'ici trois semaines. Je n'ai pas compris pourquoi il m'a entretenu de ce fait dont je n'ai cure, mais lui ai sourit en acquiesant. Il serait fcheux de se brouiller
avec les clans orques alors qu'ils ont rempli leur part du contrat et que je suis dans une si mauvais posture"

Sous ce message, des brouillons raturs, peut-tre des essais de lettres non concluantes.

Alors qu'ils sortaient du batiment, ils sont a nouveau pris en embuscade, des tirs les prenant pour cible depuis les toits, tandis qu'une poigne d'asaillants se rapprochent pour une execution sommaire de nos heros !

Au terme d'un combat difficile, ceux ci s'en sortent toutefois, et les soins Kael, double de quelques potions de soins, les remettent sur pied, ils se fondent alors dans les ruelles alors que la garde se rapproche...

Interpells sur le chemin du retour, des gardes suspicieux finissent par les relacher apres qu'un habitant soit descendu de chez lui pour temoigner en leur faveur, ils sont neanmoins appel a venir temoign au poste de garde le lendemain.

Aprs une nuit de sommeil bien mrite ils se rendent sur place ou ils font un compte rendu honnete de leur expedition, qui ne semble pas convaincre le sergent de garde ainsi que les hommes prsents, visiblement persuad que c'est en termin de la Rll...

Ceux-ci laissent namoins le champ libre nos compagnons qui en profite pour se rendre a la mairie, situ juste a cot du poste de garde ou ils ont rdv avec Alexis Boneger.

Petit tre chafouin et visiblement sans grande envergure, il coute poliment les aventures de nos heros ainsi que leur mise en garde et recommandations, avant de leur expliquer mot couvert, qu'il ne peut prendre aucune dcision importante en l'absence d'Alfred Deyann, le bourgmestre.

Lgerement dcu par cette attitude, nos heros dcide de repartir pour Miral aprs que Vergil ai en vain essay de se faire recruter parmi les forces de l'ordre de Brixbourg...



Pseudo/Email: /
Titre:
Commentaire:
ENTRER : MZFKA
[11-01-2008] Objection par Virgile 01:11:13
Ca ne s'est pas passé comme ca.
Godric et moi nous sommes retrouvés par hasard devant brixbourg et ne sachant ou se trouvaient nos amis avons enqueté chacun de notre coté. Ecumant les tavernes je finis par trouver un gentil nain qui apres lui avoir expliqué que je devais punir les gens qui s'interessent de trop pres a la rull a gentiment bavardé avec moi. apres de nombreuses chopes il se mit à s'entretenir avec moi de l'execution qui approchait. Je l'ai donc quitté puis suivit et apres m'etre rendu compte qu'il ne pouvait plus marcher je lui a proposé de l'emmener a une auberge sympa.
le peroquet et on y a pris une nouvelle chambre et je l'ai cuisiné afin qu'il m'indique le lieu de l'embuscade. j'ai filé par la fenetre en le laissant attaché. apres l'ambush kael et moi sommes partis interroger le nain mais nous avons été arretés par des gardes. Leur racontant un gros pipo ils ont demandé à nous entendre le lendemain. Le nain avait disparu de la chambre.... Les autres sont repartis pour Miral et je n'ai pas voulu les suivre a cause d'une histoire de cheval. J'ai emprunté le cheval de Godric et Kain et Kael m'ont accusé de vol et de pleins d'autres choses.Vexé je suis resté et j'en ai profité pour rencontrer Deyan puisqu'ils ont pris un rendez vous avec lui precedemment. Je lui ai tout raconté et il a dit que c'était inquiétant et qu'il allait faire ce qu'il pouvait. Il m'a promis d'appuyer ma demande pour le poste de garde. N'oublions pas que je suis reste deux jours de plus a brixbourg pour recevoir mon épée batarde de maitre. Puis on m'a fait mander par un messager qui m'a ramené un cheval afin que je puisse me rendre à Miral mon epée au foureau.
[09-01-2008] huhu par Kain 13:05:45
A oui la Rull cette puissante Mafia :p